Orange Maroc et l’ANAPEC signent une convention pour la formation de 1 000 jeunes dans les métiers du numérique

Par : Samira Njoya

Date de création : vendredi, 11 novembre 2022 12:04

Au cours de la dernière décennie, les services numériques se sont considérablement développés sur l'ensemble du continent africain. Il devient urgent de former plus de jeunes pour accélérer la transformation productive et apporter des solutions au chômage.

L’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) du Maroc et la société de télécommunications Orange Maroc se sont unies pour former les jeunes dans les métiers du numérique. Une convention-cadre a été signée à cet effet le mercredi 9 novembre à Casablanca.

La convention vise à assurer l’encadrement et la formation de 1 000 jeunes, marocains ou migrants en situation régulière, au sein des structures ODC (Orange Digital Center) et MoukawiLab de l’ANAPEC, à travers un programme d’accompagnement technique et professionnel qui prend en considération les besoins réels du marché de travail, ainsi que les différentes potentialités entrepreneuriales qui s’offrent dans le domaine.

S’exprimant sur cette nouvelle signature, le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, a affirmé « qu’il s’agit d’un projet très prometteur. Cette convention vise à appuyer des milliers de jeunes, parmi lesquels des diplômés, des non-diplômés et aussi des NEET (jeunes ni en emploi, ni en enseignement, ni en formation), en mettant à leur disposition des formations intenses et un accompagnement sur mesure pour pouvoir créer leurs entreprises et développer leurs idées ».

C’est en mars qu'Orange a ouvert son 10e Centre digital d’Afrique à Rabat pour hisser haut l’innovation marocaine. Lors de l’ouverture, la maison de téléphonie s’était engagée à favoriser l’accès des jeunes à l’emploi et à l’entrepreneuriat en démocratisant les technologies.

La convention nouvellement signée s’inscrit dans cette lancée et couvre également la mise en place de programmes dédiés dans le cadre des « école fibres d’Orange » qui forment des techniciens et commerciaux qualifiés et développent des compétences précieuses dans les métiers entourant la fibre optique.

La convention permettra également aux deux institutions de coorganiser des roadshows afin de sensibiliser les jeunes sur l’ensemble des opportunités entrepreneuriales et de formation que ce programme leur propose et d’encourager leur participation, et ce, dans chacune des régions ciblées du royaume. 

Samira Njoya

Lire aussi :

Maroc : l'Etat et Capgemini collaborent pour la création de 1 500 emplois dans l'ingénierie technologique 

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.