Recevoir la lettre quotidienne

L’Alliance Smart Africa et l’Organisation de coopération numérique s’allient pour le développement numérique en Afrique

Par : Ruben Tchounyabe

Date de création : mercredi, 08 juin 2022 14:29

Au regard des enjeux de développements inhérents à la transformation numérique, les initiatives internationales de collaboration sont davantage appréciées quand elles touchent plusieurs pays. Elles témoignent de la compréhension des risques d’une marche, en rang dispersé, vers la croissance globale.

L’Alliance Smart Africa, un regroupement de 32 pays africains qui partagent le désir de développer le continent en s’appuyant sur le numérique, et l’Organisation de coopération numérique (DCO) — fondée en 2020 par le Bahrain, Jordanie, Koweït, Nigeria, Oman, Pakistan et l'Arabie saoudite pour favoriser une économie numérique inclusive et globale — ont signé un protocole de coopération le lundi 6 juin à Kigali au Rwanda. Ensemble, ils souhaitent accélérer la transformation numérique de l’Afrique et susciter la prospérité sociale et la croissance économique pour tous.

Partageant le même point de vue quant aux enjeux de cette collaboration, Lacina Koné (photo, à droite), le directeur général de l'Alliance Smart Africa, s’est réjoui de travailler avec « une organisation aux vues similaires » tandis que Deemah Alyahya (photo, à gauche), la secrétaire générale de la DCO, a exprimé sa confiance dans le « pouvoir de la collaboration avec des organisations partageant les mêmes idées pour permettre la prospérité numérique pour tous ».

L'Alliance Smart Africa et la DCO envisagent à travers leur partenariat d’améliorer l’échange de données entre les pays, avec un accent sur l’autonomisation numérique des femmes, des jeunes et des entrepreneurs ;la création d’un environnement commercial favorable à la croissance des entreprises innovantes ; l’échange de connaissances en matière de gouvernance, de développement de stratégies et de financement d’initiatives.

Des actions qui viendront s’ajouter aux mesures prises par chaque pays membre de l'Alliance Smart Africa et de la DCO pour développer la connectivité qui est le socle de la transformation numérique, accélérer la numérisation des divers secteurs indispensables au développement socioéconomique, développer des compétences locales en matière numérique, favoriser l’inclusion numérique afin que personne ne soit laissé derrière d’ici 2030. La coopération entre l'Alliance Smart Africa et la DCO est survenue en marge de la Conférence mondiale sur le développement des télécommunications de l’Union internationale des télécommunications (UIT) qui s’est ouverte le 6 juin, à Kigali au Rwanda, et s’achèvera le 16 juillet.

Selon Lacina Koné, « ce protocole d’accord augmentera beaucoup la coopération Sud-Sud, en particulier avec les pays du Conseil de coopération du Golfe ». Pour Deemah Alyahya, le numérique sera au cœur de la croissance mondiale et il est urgent de s’y préparer maintenant en créant les bonnes plateformes et les bons modèles commerciaux de relance qui soutiendront les nations dans le développement. 

Ruben Tchounyabe

Lire aussi :

Djibouti devient le 4e membre de l’Organisation de coopération numérique

Le Maroc rejoint l’Organisation de la coopération numérique pour accélérer sa croissance

TECH TV

a-la-rencontre-de-yves-constant-bohoussou-promoteur-de-peebee
dans-le-quotidien-d-un-jeune-photographe-professionnel-a-abidjan
alvine-yenot-jeune-gabonaise-conceptrice-de-ntchina-une-application-dediee-au-don-de-sang
tagus-drone-veut-produire-toutes-les-composantes-de-ses-drones-a-yaounde

Please publish modules in offcanvas position.