Recevoir la lettre quotidienne

L’Uneca et Betacube lancent un programme d’incubation pour les startuppeuses d’Ethiopie, Sénégal, Tanzanie et Tunisie

Par : La rédaction

Date de création : jeudi, 28 juillet 2022 17:23

Ces cinq dernières années, le nombre de start-up fondées et dirigées par des femmes a sensiblement augmenté en Afrique. Mais de nombreux obstacles à leur éclosion demeurent. Diverses initiatives se multiplient déjà pour y faire face, parfois initiées par des acteurs majeurs de développement.

La Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, en partenariat avec le programme Betacube de Venture Building, a lancé le  programme d’incubation Tech African Women (TAW) le jeudi 28 juillet. Destinée aux start-up technologiques dirigées par des femmes et encore au stade des idées, cette toute première édition cible l’Ethiopie, le Sénégal, la Tanzanie et la Tunisie.

L’objectif du programme est d’autonomiser les tech innovatrices, de tirer parti de leurs compétences afin de construire de solides entreprises technologiques à partir de zéro, d'accélérer la transformation de leurs idées de projet en modèles commerciaux validés et de développer des alliances entre différents écosystèmes africains.

Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 10 août 2022 pour la Tunisie, et jusqu'au 17 août 2022 en Éthiopie, au Sénégal et en Tanzanie à l’adresse officielle www.techafricanwomen.com. Pour participer au TAW, les candidates doivent être âgées de 18 à 35 ans et pouvoir communiquer couramment en français ou en anglais.

Après la clôture de la période de réception des candidatures, les porteuses de projets tech retenues participeront pendant trois jours à des camps de formation intensive et à un concours de présentation de projet, en partenariat avec des acteurs de chaque écosystème tech local. L'équipe gagnante de chaque camp remportera un prix en espèces de 2 000 $. Les 2 meilleures start-up de chaque pays prendront ensuite part à un programme d'incubation en ligne de 2 mois afin d'acquérir la meilleure préparation pour le marché et l'investissement.

Enfin, en décembre, au cours d’une cérémonie prévue au Rwanda, les huit meilleures start-up s’affronteront lors d’un concours de présentation de projet. La meilleure start-up remportera une subvention en espèces de 7 000 $.

Lire aussi : Les innovatrices africaines à la conquête de la tech industrie du continent 

TECH STARS

Please publish modules in offcanvas position.