La licorne Jumia s’associe à Starlink pour accélérer l’adoption d’Internet sur le continent

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : mardi, 03 octobre 2023 15:32

Starlink a signé la semaine dernière avec Paratus un accord en tant que distributeur de service Internet à haut débit. Elle s’associe à une autre entité pour continuer, tant bien que mal, son expansion sur le continent.

La plateforme de commerce électronique Jumia a annoncé, le lundi 2 octobre, un partenariat avec le fournisseur américain d’Internet haut débit par satellite Starlink pour étendre ses services en Afrique. Le but est de commercialiser les kits et terminaux de Starlink dans les onze pays où elle opère en commençant par le Nigeria et le Kenya.

« Nous avons vu Starlink réaliser ce type d'opérations en Asie du Sud-Est et en Amérique du Sud, et maintenant l'Afrique aura également la possibilité d'accéder aux services Internet à haut débit. Nous prévoyons de commencer à vendre par l'intermédiaire de nos sites et de nos agents au Nigeria ce mois-ci, puis au Kenya », a expliqué Hisham El Gabry, directeur commercial de Jumia.

Présent au Nigeria, au Rwanda, au Mozambique, au Kenya, et au Malawi, le fournisseur américain multiplie les partenariats pour faciliter l’accès à ses kits et terminaux d’accès à Internet. Jumia, avec ses 8,4 millions de consommateurs actifs et son milliard de visites en 2022, peut s’avérer un partenaire de choix d’autant plus qu’il permettra également d’atteindre des régions où les adresses officielles et la cartographie des villes sont limitées, inexploitables et/ou économiquement non rentables pour les fournisseurs traditionnels tels que les opérateurs mobiles.

« Nous avons dû établir nos propres modèles d'entreprise et notre réseau de transport, et même cartographier dans une certaine mesure lorsque nous avons commencé à créer une entreprise africaine de commerce électronique », ajoute Hisham El Gabry.

Par ailleurs, à l’aube du quatrième trimestre de l’année, Starlink est présent dans seulement 5 pays africains sur les 23 annoncés pour cette année. Il faut souligner que le retard du déploiement de Starlink est dû, entre autres, au facteur chronophage des procédures d'obtention des licences d'exploitation dans plusieurs pays.

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi :

Internet par satellite : Starlink se déploie au Kenya

Starlink s’allie à Paratus pour accélérer l’adoption de ses services en Afrique

Tanzanie : le gouvernement exige d'Elon Musk le respect des procédures s'il veut lancer Starlink dans le pays

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.