La Côte d'Ivoire prévoit la mise en service de 5 207 kilomètres de fibre optique d’ici la fin de l’année

Par : Samira Njoya

Date de création : lundi, 29 janvier 2024 12:32

L’économie numérique africaine vaudrait 712 milliards $ d’ici 2050, soit 8,5 % du PIB continental. Cette forte croissance justifie la mise en œuvre de stratégies de transformation numérique dans de nombreux pays africains, dont la Côte d'Ivoire qui accélère son processus.

La Côte d'Ivoire ambitionne de mettre en service dans les prochains mois, les 5 207 kilomètres de fibre optique réalisées sur les 7 000 km à déployer sur l’ensemble du territoire d’ici 2025. Ibrahim Kalil Konaté, ministre de la Transition numérique et de la Digitalisation, l’a annoncé le vendredi 26 janvier lors de la cérémonie de présentation des vœux au sein de son ministère.

L'objectif de ce projet est de fournir un accès Internet à haut débit, essentiel pour l'adoption généralisée des services dématérialisés, ouvrir de nouvelles opportunités socioéconomiques et réduire la fracture numérique.

Le projet a été initié en 2012, avec l'ambition de créer une « autoroute de l'information » ou « backbone » de 7 000 km, servant de colonne vertébrale à un réseau haut débit. Pour concrétiser cette vision, le gouvernement a choisi Axians pour la réalisation de 1 920 km de fibre optique, travaillant en partenariat avec l'Agence nationale du service universel des télécommunications, une agence publique relevant du ministère des Télécommunications de la Côte d'Ivoire. D'autres acteurs majeurs impliqués dans ce projet sont Sagemcom et Bouygues Energies & Services.

Au-delà du déploiement de la fibre optique, d'autres projets numériques sont prévus pour cette année, notamment la mise en œuvre de la nouvelle loi sur les start-up adoptée en 2023, ainsi que l'augmentation du taux de couverture de la 4G, visant à le faire passer de 63% à 90%.

Toutes ces actions s'inscrivent dans le cadre de la stratégie nationale de développement numérique à l'horizon 2025, élaborée par le ministère chargé de l'Economie numérique et adoptée lors du Conseil des ministres du 22 décembre 2021. Le ministre Konaté, qui affiche un optimisme prononcé quant à l'impact de la transformation digitale sur l'économie ivoirienne, estime qu'elle pourrait entraîner une augmentation significative de 6 à 7 points du produit intérieur brut (PIB) et permettre de mobiliser entre 2 000 milliards FCFA (3,3 milliards USD) et 3 500 milliards FCFA.

Samira Njoya

Lire aussi:

La Côte d'Ivoire a besoin de plus de 3 milliards USD pour réaliser son programme d'infrastructures numériques 

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.