Algérie : Légal Doctrine constitue une bibliothèque juridique

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : lundi, 27 mars 2023 07:46

En Afrique, la legaltech n'est pas un des secteurs phares de la révolution technologique en cours. Pourtant, les solutions du secteur seront très utiles pour entre autres mieux établir le cadre juridique pour cette avalanche de jeunes pousses en croissance sur le continent.

Legal Doctrine est une solution numérique développée par une jeune pousse algérienne. Elle permet aux utilisateurs d’accéder aux législations, aux réglementations et aux décisions de justice de plusieurs pays francophones du continent. Basée à Alger, la legaltech fondée en 2018 par Walid Ghanemi, veut assurer la transparence et l’accessibilité du droit en Afrique pour les entreprises et les administrations.

« Legal Doctrine transforme une vaste quantité de données en une information exploitable qui permet aux décideurs et praticiens de suivre chaque jour l’intégralité de l’actualité juridique », indique la plateforme.

Disposant d’une application mobile accessible sur Android et sur iOS, l’utilisateur devra créer un compte sur la plateforme. Il pourra ainsi opter pour l’abonnement de son choix puisqu’il faut renseigner un certain nombre d’informations avant que Legal Doctrine ne propose ses forfaits. La legaltech constitue sa bibliothèque juridique avec les jurisprudences de l'Algérie, de la Tunisie, du Maroc, du Sénégal, de la Côte d'Ivoire et du Cameroun.

« Grâce à ses puissantes fonctionnalités d’indexation et de recherche par mots-clés, le moteur recherche juridique de Legal Doctrine vous permet d’identifier rapidement les informations juridiques les plus pertinentes à partir desquelles bâtir votre propre stratégie », peut-on lire sur la plateforme. La jeune pousse propose un essai gratuit de sept jours aux nouveaux abonnés pour essayer la solution. Les plateformes web et mobile de la start-up sont disponibles en Anglais, en Français et en Arabe.

La legaltech revendique environ 4 000 clients, plus d'un million de recherches en 2020 et plus de 15 millions en 2021. La version Android de son application a déjà été téléchargée plus de 5 000 fois et Legal Doctrine a remporté, en 2018 à Zurich et en 2019 à Tunis, le titre de « Best African Legaltech Startup ».

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi Au Togo, Miabéloya accompagne les particuliers et les entreprises dans la résolution de problèmes juridiques

TECH TV

lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux
eliah-ci-la-plateforme-concue-par-jean-philipe-lasme-pour-faciliter-le-paiement-des-frais-d-ecolage
aissatou-gningue-chef-departement-data-ai-business-management-chez-orange-senegal
comment-rester-competitif-aujourd-hui-sur-un-marche-du-travail-en-constante-evolution

Please publish modules in offcanvas position.