Le président libérien Joseph Boakai annonce la formation de plus de 10 000 jeunes en compétences numériques

Par : Samira Njoya

Date de création : mardi, 30 janvier 2024 14:53

Au cours de son mandat, George Weah, le président sortant, a initié des projets visant à accroître l’économie par le biais du numérique. Pour les prochaines années, son successeur veut faire encore mieux en misant premièrement sur la jeunesse.

Le nouveau président du Liberia, Joseph Boakai (photo), a annoncé son engagement à renforcer les compétences de plus de 10 000 jeunes Libériens dans le domaine de l'éducation numérique. Cette déclaration a été faite le lundi 29 janvier au Capitol Building, le siège du gouvernement, à l’occasion de son premier discours à la nation.

« Dans notre quête pour développer l’économie, nous tirerons parti des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour créer des emplois, en particulier pour nos jeunes. Pour y parvenir, mon administration formera jusqu'à 10 000 jeunes à diverses compétences numériques au premier semestre 2024. L'objectif libérien d'une classe moyenne doit être une réalité dans les 6 prochaines années », a annoncé Joseph Boakai.

Cette initiative ambitieuse vise à doter les jeunes des connaissances et compétences nécessaires pour prospérer à l'ère numérique. En mettant l'accent sur l'éducation numérique, elle cherche à combler le fossé technologique existant dans le pays, afin de garantir que les Libériens soient bien préparés pour être compétitifs sur le marché mondial.

Ce nouveau projet s'inscrit dans la continuité des chantiers numériques entrepris par l'ancien président George Weah pour encourager l'adoption du numérique dans la vie quotidienne des citoyens. Ces actions comprennent la mise sur pied d'un projet national de transformation numérique en partenariat avec l'Autorité des télécommunications du Liberia (LTA), la construction d'un réseau national de fibre optique en collaboration avec la société kényane CSquared, ainsi que la numérisation des services publics et la modernisation de la Poste, etc.

Il est important de noter que le Liberia accuse un retard significatif dans le domaine numérique en Afrique. Selon les dernières statistiques de la plateforme de données DataReportal, au début de l'année 2023, le pays comptait 1,80 million d'utilisateurs d'Internet, avec un taux de pénétration d'Internet de 33,6 % pour une population de 5,36 millions. De plus, le nombre d'utilisateurs de médias sociaux était de 642 100 en janvier, représentant 12,0 % de la population totale. En matière de connectivité mobile, le Liberia enregistrait un total de 4,20 millions de connexions mobiles cellulaires actives au début de 2023, ce qui équivaut à 78,4 % de la population totale.

Samira Njoya

Lire aussi:

Liberia : 231Data teste son programme national de formation aux compétences numériques à Paynesville

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.