Tchad : le gouvernement signe un accord avec Huawei pour le développement de l’écosystème des talents numériques

Par : Samira Njoya

Date de création : lundi, 25 septembre 2023 12:13

Le gouvernement tchadien multiplie les initiatives dans le cadre de ses ambitions de transformation numérique. Le choix de partenaires clés est primordial pour la réalisation desdites ambitions.

Le secrétaire général du ministère des Télécommunications et de l’Economie numérique du Tchad, Mahamat Saleh Ibrahim, et le vice-président, directeur général de Huawei zone CEMAC, Léo Lingyu Kong, ont signé le samedi 23 septembre à Shanghai un protocole d'accord en marge du Huawei Connect 2023.

Dans le cadre de cet accord, Huawei s’engage à devenir un partenaire clé du gouvernement tchadien et à l’accompagner dans sa mission de construction d’un écosystème favorable pour l’éclosion des talents numériques au Tchad.

« A l’ère de l’économie numérique, les talents numériques sont la clé et Huawei s’engage à transférer et à partager les connaissances et les compétences en matière de TIC, à améliorer continuellement les compétences numériques et à soutenir le développement des économies numériques locales et des industries émergents », informe le ministère dans une note publiée sur les réseaux sociaux.

Cette initiative, apprend-on, s’inscrit dans le cadre du Projet de modernisation nationale des TIC financé par un prêt concessionnel accordé par le gouvernement chinois au gouvernement tchadien. Dans sa première phase toujours en cours, le gouvernement a bénéficié de l’accompagnement de Huawei et d’autres partenaires tels que les opérateurs télécoms Moov et Airtel.

Le projet lancé en 2020 est divisé en plusieurs volets, à savoir la construction d’un Centre de données national, la réalisation d’un réseau à fibre optique sur une distance de 1 200 km traversant le pays du sud à l’est, le maillage de la ville de N’Djamena par la fibre optique sur une boucle de 50 km,  la modernisation du réseau du groupe Sotel Tchad par la construction de 200 sites 2G/3G/4G, et l’extension de la capacité en nombres d’abonnés de 300 000 à 1 000 000.

Toutes ces initiatives en cours dans le pays ont été passées en revue à Shangaï par la délégation tchadienne et le vice-président de Huawei Richard Jin au cours d’une réunion. La deuxième phase du projet a également été évoquée.

Samira Njoya

Lire aussi :

Huawei s’engage à accompagner le Cameroun dans la réalisation de plusieurs projets numériques

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.