Cameroun : avec son application mobile, Klandoo permet de réserver des taxis en quelques clics

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : jeudi, 27 juillet 2023 14:33

Après Ongo en avril dernier, une autre application d’e-mobilité vient investir le marché camerounais. Il est l’œuvre d’un membre de la diaspora revenu au bercail pour contribuer au développement de son pays, le Cameroun.

Klandoo est une application d’e-mobilité développée par une jeune pousse camerounaise. Elle permet aux utilisateurs de contacter directement des chauffeurs de taxis via une application mobile. La start-up, basée à Douala, a été lancée en 2023 par Serge Itjo.

L’application mobile est accessible sur iOS et sur Android. L’utilisateur peut créer un compte puis commander une course. Il faudra juste renseigner son lieu de départ, sa destination, le type de voiture qu’il souhaite. Klandoo proposera des chauffeurs proches de sa situation géographique et le tarif de la course. L’utilisateur aura à opter pour l’un d’eux pour lancer sa course. Arrivé à destination, l’application exhorte le client à noter son expérience. En cas de bonne note, le chauffeur est classé parmi vos favoris.

« Les visites techniques de tous les véhicules sont contrôlées offrant une assurance de conduite parfaite au chauffeur. En cas d’accident de la route ou d’une quelconque agression, les chauffeurs et la clientèle sont pris en charge par les hôpitaux partenaires », explique Serge Itjo.

Pour se rendre à des événements tels que des réunions, des conférences ou des congrès, la start-up conseille d’effectuer une réservation plutôt que de faire appel à un chauffeur à quelques minutes de l’événement. Bien que les chauffeurs soient disponibles tous les jours, il est plus adéquat de prendre des dispositions pour ne pas être en retard. Par ailleurs, il faut souligner que les équipes de la jeune pousse suivent en temps réel les taxis. C’est une façon de lutter contre l’insécurité.

« Les chauffeurs de Klandoo sont des partenaires, et pour cela les courses qu’ils font sont à leur compte. Cependant, ils versent à Klandoo 20 % de leur course », affirme Serge Itjo. Présente à Douala, à Yaoundé et à Kribi, la jeune pousse veut conquérir le marché camerounais. La version Android de son application mobile a déjà été téléchargée plus d’une centaine de fois, d’après les données de Play Store.

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi :

Cameroun : la start-up de transport à la demande Ongo lance ses activités à Yaoundé et à Douala

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.