Recevoir la lettre quotidienne

Eversend permet aux Ougandais d’effectuer des transactions financières à l’international à moindre coût

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : vendredi, 30 septembre 2022 18:59

Les montants facturés par les institutions financières traditionnelles pour les transferts d’argent impliquant l’Afrique sont onéreux. Des solutions fintech émergent de plusieurs pays du continent pour y faire face.

Eversend est une solution fintech développée par une start-up ougandaise du même nom. Elle permet notamment à ses utilisateurs, les particuliers et les entreprises, d'effectuer des transferts d'argent transfrontaliers à moindre coût. La start-up, créée en 2017 par Stone Atwine et Ronald Kasendwa, a lancé ses activités pour le public en 2019.

« Il y a une dévaluation massive de la monnaie, des taux d'intérêt élevés, des prix prédateurs allant jusqu'à 15% de frais de change cachés, une infrastructure de paiement inadéquate et des expériences bancaires numériques médiocres », a déclaré Stone Atwine.

Pour être efficace face à cette situation, la fintech a développé une application mobile accessible sur Android et iOS. Après téléchargement, il suffit de s’inscrire pour avoir accès aux fonctionnalités. Entre autres, on peut citer le transfert d’argent, l’échange de devises, les cartes virtuelles de débit ou encore le stock trading. Cette dernière fonctionnalité permet d’accéder aux actions américaines depuis l’interface d’Eversend. En ce qui concerne les entreprises, la fintech leur permet d’effectuer des paiements multidevises.

Eversend revendique plus de 350 000 clients satisfaits. Stone Atwine explique « qu’en 2021, la fintech a traité 230 millions $ contre 5 millions $ en 2020 et 800 000 $ au cours de notre première année, 2019. Nous avons atteint notre objectif de durabilité l'année dernière, et nous entrons dans notre phase de croissance et d'expansion en 2022 ».

La fintech ougandaise a été sélectionnée parmi les 60 start-up africaines figurant dans la deuxième cohorte du Google for Startups Black Founders Found. Les lauréats se partageront un montant de 4 millions $. Présent en Ouganda, au Kenya, au Nigeria, au Rwanda, au Ghana, Eversend espère s’étendre en Afrique francophone, en Europe et aux États-Unis pour poursuivre sa croissance.

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi : myStash : une solution numérique qui permet aux Nigérians de mieux gérer leurs finances

TECH TV

a-la-rencontre-de-yves-constant-bohoussou-promoteur-de-peebee
dans-le-quotidien-d-un-jeune-photographe-professionnel-a-abidjan
alvine-yenot-jeune-gabonaise-conceptrice-de-ntchina-une-application-dediee-au-don-de-sang
tagus-drone-veut-produire-toutes-les-composantes-de-ses-drones-a-yaounde

Please publish modules in offcanvas position.