Ghana : Solar taxi utilise des voitures électriques pour assurer le transport urbain

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : vendredi, 28 avril 2023 09:14

Date de modification : 28 avril 2023 09:16

Egalement présent sur le segment de la construction de voitures électriques, Solar Taxi Ride s’est lancée dans le transport à la demande. C’est le 1er avril 2022 que la solution a été officiellement lancé dans la région d’East Legon et de l’aéroport.

Solar Taxi est une solution numérique développée par une jeune pousse ghanéenne. Elle permet aux utilisateurs de se déplacer et de faire déplacer des biens dans des véhicules et sur des motos écoresponsables à des prix compétitifs. La start-up, basée à Kumasi, a été fondée en 2018 par Jorge Appiah. Elle a réussi un tour de table d’un montant non dévoilé pour soutenir sa croissance.

La solution dispose d’une application mobile disponible sur iOS et sur Android. Il faudra, dans un premier temps, télécharger l’application puis créer un compte pour accéder aux divers services. La flotte de Solar Taxi est composée de motos, de scooters, de voitures de salon, de tricycles ou encore de mini-fourgonnettes. Tous ces engins fonctionnent à l’énergie solaire et c’est grâce à elle que la jeune pousse pratique des tarifs intéressants.

« La société estime sauver l'environnement de 2 millions de tonnes d'émissions de dioxyde de carbone par an tout en permettant au Ghanéen moyen d’économiser 10 000 cedis [environ 839 $] chaque année sur les coûts de transport », a indiqué Gilbert Sefa Nuwordu, le responsable de Solar Taxi Ride.

La jeune pousse veut ainsi réduire de 80 % le tarif pratiqué par ses concurrents déjà présents sur le marché. Néanmoins, Gilbert Sefa Nuwordu a tenu à notifier que ces prix très élevés des autres applications de transport à la demande sont notamment dus à la hausse du coût du carburant. Ainsi, bien que Solar Taxi ne couvre pas encore toutes les grandes villes du pays, la version Android de l’application a déjà été téléchargée plus d’un millier de fois. Ces chiffres prouvent qu’elle est sur la bonne voie et qu’à terme, son expansion pourrait être de bon augure pour les populations ghanéennes.

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi :

Uber, Bolt, Moja Ride, Gozem… les applis de VTC prennent de la valeur sur un marché africain peu préparé

Ouganda : Ridelink veut résoudre les problèmes de logistique des entreprises en Afrique grâce à la technologie

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.