Maroc : Kolonamaak soutient les femmes et filles en situation de vulnérabilité

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : jeudi, 22 décembre 2022 13:44

Depuis quelques années, les mouvements de lutte contre les agressions sexuelles ont drastiquement augmenté. A l’échelle de leur royaume, pour donner la voix aux victimes et éventuellement prévenir ces actes, les autorités marocaines ont mis en place une solution numérique. 

Kolonamaak est une plateforme d’écoute et d’accompagnement développée par les autorités marocaines à l’endroit des femmes et des filles en situation de vulnérabilité. Le but est de « signaler tout abus ou violence dont seraient victimes les femmes et les filles, et de les orienter vers les autorités compétentes ».

La solution a été lancée le 29 janvier 2020 et elle a été mise en place sur instructions de Son Altesse royale la princesse Lalla Meryem, présidente de l’Union nationale des femmes de Maroc (UNFM).

Kolonamaak dispose d’une application mobile accessible sur Android et sur iOS. Toutes les femmes marocaines devraient la télécharger, car elle permet de se faire localiser en cas de problème. Il suffit de composer le 8350 pour prendre contact avec des personnes habilitées pour leur apporter l’aide nécessaire et les orienter vers les autorités compétentes.

De plus, le projet pense à leur vie après un traumatisme important. Entre autres, elle offre divers conseils sur « les possibilités d’emploi, de formation, de création d’entreprise ou encore des projets générateurs de revenus aux niveaux local et régional ».

La version Android de l’application a déjà été téléchargée plus d’un millier de fois depuis son lancement.

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi : En RDC, Eve Justicebot fournit une aide juridique gratuite aux personnes dans le besoin 

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.