Maroc : Vesttys stimule le marché des articles d’occasion via sa plateforme de commerce en ligne

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : mercredi, 11 octobre 2023 16:35

Pendant ses études en France, cette tech entrepreneure a découvert une plateforme où il était possible de vendre les articles qu’on utilisait plus. A son retour au Maroc, elle lance sa start-up en reprenant le concept.

Vesttys est une plateforme de commerce en ligne développée par une jeune pousse marocaine. Elle permet, d’une part, de vendre des anciens articles et, d’autre part, d’en acheter à des tarifs intéressants. La start-up, basée à Tanger, a été fondée en 2020 par Mariam Ben Omar. Se définissant comme une plateforme de vide-dressing, elle a pour objectif de favoriser le marché de la seconde main dans le royaume chérifien.

« Lors de mes années d’étude en France, j’ai compris à un moment que j’avais une dépendance au shopping, je me retrouvais avec plusieurs articles que je n’utilisais pas. La plupart d’entre eux restaient avec l’étiquette. [...] une copine m’a parlé d’une plateforme qui permettait de mettre en vente ses vêtements : une sorte de vide dressing virtuel. Je suis donc moi-même devenue vendeuse sur le site en créant mon propre dressing. Quelques années plus tard, je suis rentrée définitivement au Maroc, c’est là que j’ai commencé à ressentir l’importance de cette plateforme dans mon quotidien », explique Mariam Ben Omar.

C’est donc de cette expérience personnelle qu’est né le concept de Vesttys. La solution ne dispose pas d’une application mobile. Il est néanmoins possible de surfer sur la plateforme et de découvrir les articles disponibles. Entre autres, on retrouve des vêtements traditionnels et modernes, des produits de beauté, des articles pour enfant, des accessoires, etc.

Pour en poster ou en acheter, il est indispensable de disposer d’un compte. Il vous faudra une adresse email pour créer le compte et une carte de crédit pour l’activer. Le processus est gratuit mais la carte est liée au compte au cas où l’utilisateur voudrait effectuer des achats.

De plus, la start-up ne perçoit aucune commission sur les achats ou les ventes des utilisateurs. Elle a toutefois mis en place une fonction qui permet de booster les pages de vente. « Une option Boost permet de faire apparaître le dressing ou l’article en première position, c’est-à-dire lors de la recherche d’un article précis, la personne ayant souscrit à cette option verra son produit apparaître en premier dans la sélection avant les autres », indique Mariam Ben Omar.

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi :

Dabchy, premier réseau social de mode féminine et place de marché numérique en Tunisie

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.