Ouganda : SafeBoda stimule le déplacement urbain grâce à son application mobile

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : jeudi, 30 mars 2023 14:59

Le déplacement dans les villes africaines est devenu de plus en plus difficile. Entre les bouchons et la qualité des infrastructures routiers, il est plus avisé de se tourner vers des conducteurs de taxis formés et expérimentés.

SafeBoda est une solution numérique développée par une jeune pousse ougandaise. Elle permet aux utilisateurs d’accéder entre autres au service de transport urbain à la demande dans plusieurs villes du continent et à des services financiers. La start-up, basée à Kampala, a été fondée en 2015 par Ricky Rapa Thomson, Alastair Sussock et Maxime Dieudonné.

« Dès le premier jour, SafeBoda a été votre option la plus sûre pour des trajets abordables dans la ville. L'innovation étant l'une de ses valeurs fondamentales, et maintenant avec la licence Bank of Uganda, SafeBoda crée beaucoup plus de valeur pour sa communauté de clients et de chauffeurs en Ouganda », a déclaré la start-up.

C’est depuis son application mobile, accessible sur Android et sur iOS, que les utilisateurs accèdent aux divers services de la jeune pousse après la création d’un compte. A la base une application de transport à la demande en engin à deux roues, SafeBoda a introduit le transport en voiture puis elle propose désormais une myriade de services tels que la livraison au dernier kilomètre, le commerce électronique, l’envoi d’argent sans frais, le paiement des factures, etc.

« Nous construisons un produit mondial qui sera disponible dans les villes d'Afrique… et SafeBoda continuera à construire de meilleurs services qui nous permettront de mieux servir la population et de nous développer au-delà de l'Ouganda afin que quiconque en Afrique ait accès aux services juste en cliquant sur un bouton. Nous veillerons également à ce que la vie de nos chauffeurs soit améliorée », indique Ricky Rapa Thomson.

Après une course, les chauffeurs sont payés directement depuis l’application mobile. La recharge du portefeuille de SafeBoda se fait par Mobile Money, par des agents de la jeune pousse ou même par les chauffeurs. Il faut noter que laisser de l’argent dans le portefeuille numérique peut générer des intérêts allant jusqu’à 10 % du montant. La jeune pousse a déclaré que rien qu’à Kampala, elle a réalisé plus de 30 millions de trajets plus sûrs. Des statistiques qui ont permis à SafeBoda de se lancer dans d’autres pays du continent tels que le Nigeria ou encore le Kenya.

Selon Play Store, la version Android de la super application a déjà été téléchargée plus d’un million de fois. Malgré une féroce concurrence de firmes internationales comme Uber et Bolt sur le segment transport à la demande et Jumia dans le commerce électronique, SafeBoda ne vacille pas. Bien qu’elle ait dû se retirer des marchés kényan et nigérian pour diverses raisons, elle se concentre sur sa croissance en Ouganda pour relancer un nouveau plan d’expansion dans les années à venir avec le soutien de ses investisseurs.

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi : 

Algérie : temtem One, une super application utile au quotidien

Pip Pip Yalah, un Uber à la sauce marocaine

Au Sénégal, Mapauto veut uberiser le transport urbain avec sa propre flotte

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.