Le Nigérian Abasi Ene-Obong combat le cancer en Afrique grâce aux solutions biotechnologiques de 54Gene

Par : Melchior Koba

Date de création : mardi, 17 mai 2022 08:15

Après avoir acquis une solide expérience professionnelle auprès de plusieurs institutions de santé en Angleterre et aux États-Unis, il est rentré au Nigeria pour faire avancer la lutte contre le cancer en Afrique. Ses réalisations lui valent de plus en plus de reconnaissances.

Abasi Ene-Obong (photo) est un médecin nigérian titulaire d’un doctorat en biologie du cancer de l’université de Londres. Également détenteur en 2009 d’un master en génétique moléculaire humaine de l’Imperial College de Londres, il est le fondateur de la HealthTech 54Gene. Lancée en 2019, la start-up biotechnologique utilise la découverte à grande échelle, la recherche translationnelle, les diagnostics moléculaires avancés et les problèmes cliniques pour combattre le cancer en Afrique et à travers le monde.

En septembre 2021, Abasi Ene-Obong a levé la somme de 25 millions $ lors d’un tour de table de série B pour la recherche sur de nouveaux médicaments. C’est la troisième opération de levée de fonds réussie depuis 2019. Il a rassemblé ainsi un total de 44,7 millions $.

Trois mois après sa dernière levée de fonds, Abasi Ene-Obong a créé l’African Center for Translational Genomics (ACTG), une banque de données génétiques gérée par le consortium Non-Communicable Diseases-Genetic Heritage Study. 

« Bien que l’arc de la recherche précoce par le biais de l’approbation des médicaments puisse être long en biotechnologie, nous avons adopté une approche pour construire l’épine dorsale nécessaire pour des succès à court terme avec des gains à long terme qui offrent de meilleurs soins de santé et des résultats dans le traitement des maladies », a déclaré le tech entrepreneur. 

Avant de créer 54Gene, Abasi Ene-Obong a travaillé comme chercheur sur le cancer et a publié un article sur l’immunologie du cancer du pancréas dans le Gastroenterology Journal. De 2014 à 2015, il a été directeur de recherche et consultant pour IMS Health, une entreprise américaine proposant des études, du conseil et du service pour l'industrie des médicaments et les acteurs de la santé. 

Entre 2015 et 2016, il est devenu associé principal chez PricewaterhouseCoopers (PwC) aux États-Unis, comme conseiller en industries de la santé. Il est ensuite revenu au Nigeria en 2017 comme consultant principal de l’État. Il a dirigé l’élaboration d’un plan stratégique de développement sanitaire avant de se lancer dans 54Gene. 

En septembre 2020, les travaux d’Abasi Ene-Obong lui ont valu plusieurs distinctions, notamment comme l’une des 40 personnes les plus influentes de moins de 40 ans dans le domaine de la santé mondial par le magazine Fortune. En 2019, il avait déjà été désigné par Quartz Afrique comme l’un des 30 entrepreneurs les plus innovants sur le continent. Sous sa direction, 54Gene a reçu le prix de la meilleure solution technologique en matière de santé décerné par AppsAfrica.

Melchior Koba

Lire aussi : Le Kényan John Kamara met une banque de données de santé intelligente au service des patients et médecins

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.