Recevoir la lettre quotidienne

Robert Muoka Salim fait du numérique un atout pour l’accompagnement juridique au Kenya

Par : Melchior Koba

Date de création : lundi, 11 avril 2022 08:03

Le juriste a aujourd’hui à son actif plusieurs récompenses et distinctions pour sa contribution à une meilleure protection légale des intérêts des populations. En février 2022, il a réussi une levée de fonds de pré-amorçage pour développer son activité.

Avocat à la Haute Cour du Kenya, Robert Muoka Salim (photo) est un technopreneur et socialpreneur kényan. Il est le président-directeur général et co-fondateur de My Shamba Digital, une plateforme juridique en ligne sélectionnée le 1er mars 2022 pour rejoindre le programme Venture Capital for Africa (VC4A).

My Shamba Digital aide les citoyens dans leurs procédures foncières, à éviter arnaques et autres mauvaises décisions pouvant conduire à des litiges entre particuliers, entre entreprises, entre particuliers et entreprises avec l’État. Elle permet également aux utilisateurs d’avoir accès à des informations importantes relatives aux fonciers dans son centre de ressources et sur son blog My Shamba Digital Blog. De plus, elle dispose d’une page d’annonce immobilière et d’annonces foncières, My Shamba Digital Property Listings et My Shamba Sako.

Robert Muoka Salim a fondé la plateforme au début du premier trimestre 2021. L’idée a mûri dans son esprit au fil des années, suite à plusieurs cas de litiges fonciers dont il a souvent été au fait dans son activité professionnelle. En 2017, le ministère du Foncier et de la Planification physique relevait une augmentation des fraudes foncières et crimes connexes pendant la décennie précédente. Il comptabilisait déjà par exemple 7 052 cas de fraude immobilière coûtant 60 milliards de shillings (520 millions USD) par an au Trésor public.

Le juriste diplômé de l’université de Nairobi ne s’est pas limité aux affaires foncières pour apporter son expertise aux Kényans. En 2020, il a co-fondé la plateforme numérique Sheria Online spécialisée dans l’accompagnement juridique, dont il est actuellement le responsable du développement commercial et des partenariats stratégiques.

Pour son travail d’accompagnement juridique, aussi bien dans le domaine du droit foncier que du droit des personnes à travers ses solutions numériques, Robert Salim a été inscrit dans le Top 50 africain de l’innovation juridique (2021) réalisé par Africa Law Tech et Lawyers Hub. Il a également reçu le prix de la meilleure solution technologique à l’Africa Legal Innovation Hackathon 2021. Hormis ces distinctions, il a récemment été finaliste au Global Legal Hackathon 2022 et nominé en tant que techpreneur, âgé de moins de 30 ans, de l’année 2022 aux Founder of the Year Awards. 

Melchior Koba

Lire aussi : Karim Jouini et Jihed Othmani, quand l’expertise tunisienne s’exporte en Europe 

TECH TV

a-la-rencontre-de-yves-constant-bohoussou-promoteur-de-peebee
dans-le-quotidien-d-un-jeune-photographe-professionnel-a-abidjan
alvine-yenot-jeune-gabonaise-conceptrice-de-ntchina-une-application-dediee-au-don-de-sang
tagus-drone-veut-produire-toutes-les-composantes-de-ses-drones-a-yaounde

Please publish modules in offcanvas position.