Recevoir la lettre quotidienne

La RD Congo confie à Pangea un contrat de 70 millions $ pour la réalisation de son fichier criminel national

Par : Samira Njoya

Date de création : mardi, 22 novembre 2022 10:58

La numérisation en cours en République démocratique du Congo touche tous les secteurs y compris la justice. Le futur système d’identification va considérablement faciliter le travail de la police et autres organes responsables du maintien de l'ordre dans le pays.

La République démocratique du Congo va numériser la base de données des criminels du pays. Un contrat de 70 millions de dollars a été récemment signé avec la société israélienne Pangea pour développer et exploiter un système automatisé et centralisé d’identification biométrique criminelle (ABIS) qui identifiera les personnes sur la base de leurs traits physiques afin de générer leur casier judiciaire. 

La base de données comprendra les données démographiques et biométriques des délinquants répertoriés dans les archives, et sera accessible depuis 150 postes de police dans tout le pays. Elle sera également dotée de capacités d'enquête sur les crimes à partir des empreintes digitales et des empreintes de mains. 

« Les services gouvernementaux numériques sont essentiels à la croissance à long terme des pays, en particulier ceux qui ont un énorme potentiel économique comme la République démocratique du Congo », explique Uzy Rozenthal, vice-président exécutif et directeur général des ventes gouvernementales chez Pangea.

« Aujourd'hui, nous sommes en mesure d'avancer avec un projet aussi stratégique dans un laps de temps remarquablement court et de réaliser une transformation majeure avec des solutions qui ont fait leurs preuves dans le monde entier », a-t-il ajouté.

Le projet qui sera réalisé sur la base d'un partenariat public-privé est le résultat d’une décision du gouvernement du Congo de promouvoir la numérisation des services gouvernementaux dans le pays. Il rejoint l’ensemble des projets en cours dans le pays qui devront être réalisés d’ici trois ans tel que mentionné dans le Plan national du numérique - Horizon 2025.

La RDC pourra donc compter sur l’entreprise Pangea qui fournit des solutions de transformation numérique aux entreprises depuis sa création en 2018, et qui a une expérience dans la mise en œuvre de systèmes biométriques et informatiques pour des organismes gouvernementaux dans plusieurs pays du monde.

« Pangea continue de développer des capacités et des innovations dans nos domaines d'expertise, notamment de nouveaux produits pour l'eKYC [Connaissance électronique du client] et le contrôle des frontières intelligentes […] Ces capacités deviendront des produits uniques dans les prochains mois et généreront des revenus importants dans les prochaines années », a déclaré Rafi Kaminer (photo), président et CEO de Pangea.

Samira Njoya

Lire aussi :

La RDC entreprend la numérisation du cadastre et la sécurisation des titres fonciers 

Félix Tshisekedi instruit l'adoption du Code du numérique qui régira la transformation 2.0 de la RD Congo

TECH TV

a-la-rencontre-de-yves-constant-bohoussou-promoteur-de-peebee
dans-le-quotidien-d-un-jeune-photographe-professionnel-a-abidjan
alvine-yenot-jeune-gabonaise-conceptrice-de-ntchina-une-application-dediee-au-don-de-sang
tagus-drone-veut-produire-toutes-les-composantes-de-ses-drones-a-yaounde

Please publish modules in offcanvas position.