Recevoir la lettre quotidienne

Le Congo signe un accord avec la société canadienne Casimir Network pour favoriser la transformation numérique du pays

Par : Samira Njoya

Date de création : mercredi, 23 novembre 2022 11:33

La République du Congo poursuit sa marche vers la numérisation des services  du pays. Pour accélérer le processus et présenter les premiers résultats d’ici 2025, le gouvernement multiplie les partenariats avec des entreprises internationales spécialisées sur les questions numériques.

Mardi 22 novembre, le ministre congolais des Postes, des Télécommunications et de l'Economie numérique, Léon Juste Ibombo (photo, à gauche), et le président-directeur général de la société canadienne Casimir Network, Jean Michel Casimir (photo, à droite), ont signé à Brazzaville un protocole d’entente qui vise à accompagner le Congo dans  sa transformation numérique.

Le protocole prévoit, entre autres, la formation des talents locaux sur les technologies innovantes, la construction et l’opérationnalisation d’un datacenter qui hébergera les serveurs des services de blockchain ; le transfert de compétences en matière d’exploitation de ce datacenter ; le développement des programmes de cybersécurité et de protection des données à caractère personnel ; et le soutien à la recherche et le développement du Centre africain de recherche en intelligence artificielle (Caria).

S’exprimant sur le bien-fondé de cette signature, le ministre Léon Juste Ibombo a indiqué avoir signé « ce mémorandum de partenariat pour accompagner nos partenaires à implémenter et opérationnaliser ce centre de données ici dans notre pays. En effet, la construction d’un centre de données permettra à nos partenaires de nous accompagner, nous assister et nous appuyer dans le cadre de l’opérationnalisation du Caria », a-t-il déclaré.

En effet, le Congo s’est doté en début de cette année d’un Centre africain de recherche en intelligence artificielle (Caria) qui sert de cadre aux recherches approfondies pour les étudiants et autres chercheurs du continent. C’est le fruit de la coopération entre le gouvernement congolais et la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA).  Le Caria accompagne d’autres grands projets numériques en cours définis dans la stratégie nationale de développement de l'économie numérique du Congo baptisée « Congo Digital 2025 ».

L’accord à effet immédiat entre le Congo et Casimir Network devrait prendre corps en début d’année 2023. Cette semaine, une visite de terrain sera organisée pour vérifier le site d’implantation du futur datacenter. « A partir de septembre 2023, nous espérons finaliser le tout et lancer l’opération », a déclaré Jean Michel Casimir.

« Dans ce projet, c’est un centre de données de la blockchain, nous sommes écologiques, donc verts. Le Congo offre de l’énergie verte par barrage électrique, nous cherchons une stabilité et nous l’avons trouvée ici », a-t-il ajouté.

Il faut noter que Casimir Network est une compagnie basée au Canada et spécialisée dans divers domaines tels que le développement, la communication, l’économie numérique et les télécommunications.

Samira Njoya

Lire aussi :

Congo : le gouvernement prépare une étude nationale visant à rendre l'Internet accessible partout dans le pays

TECH TV

a-la-rencontre-de-yves-constant-bohoussou-promoteur-de-peebee
dans-le-quotidien-d-un-jeune-photographe-professionnel-a-abidjan
alvine-yenot-jeune-gabonaise-conceptrice-de-ntchina-une-application-dediee-au-don-de-sang
tagus-drone-veut-produire-toutes-les-composantes-de-ses-drones-a-yaounde

Please publish modules in offcanvas position.