Recevoir la lettre quotidienne

Nigeria : l’école en ligne de technologie Kibo School a levé 2 millions $ pour renforcer son offre en Afrique

Par : Ruben Tchounyabé

Date de création : mercredi, 22 juin 2022 15:57

La Banque mondiale estime que l’Afrique pèche encore par le faible nombre de jeunes orientés dans les matières scientifiques et technologiques. Elle considère d’ailleurs cela comme un handicap à l’heure de la transformation numérique.

Mardi 21 juin, la start-up nigériane Kibo School — spécialisée dans la formation en ligne en science, technologie, ingénierie et mathématiques (STEM) — a annoncé la levée de 2 millions $ auprès d’un groupe d’investisseurs dirigés par la société de capital-risque Neo. Les fonds sont destinés à développer des programmes de formation diplômante en Afrique. Les diplômes délivrés seront reconnus à l’étranger.

Selon Ope Bukola, fondatrice et présidente-directrice générale de Kibo School, « nous nous efforçons vraiment d'en faire un diplôme très professionnel. Ce n'est pas comme l'apprentissage des livres, les étudiants construiront des projets, puis un quart de l'année, ils devront faire un stage ou une expérience dans l'industrie ».

Elle a souligné que l’Afrique « pourrait être l'endroit idéal pour les jeunes technologues, si seulement notre système éducatif était à la hauteur ». Pour elle, combler les faiblesses qui perdurent contribuera à faire de Kibo School une référence. « Notre mission chez Kibo est de fournir une meilleure alternative à l'éducation traditionnelle », a-t-elle affirmé.

Kibo School a déjà ouvert un programme diplômant en informatique. La start-up cible les étudiants de six villes au Kenya, au Nigeria et au Ghana. Les personnes inscrites devront vivre à au moins 100 kilomètres de ces villes afin de faciliter leurs rencontres périodiques. L'école prévoit d'introduire plus de programmes et d'accueillir de nouveaux étudiants chaque trimestre, à partir de l'année prochaine.

Lancée en 2021, Kibo School proposait jusqu’alors des formations de courte durée qui se poursuivront en parallèle aux nouveaux programmes annoncés. L’école a d’ailleurs déjà formé 400 étudiants dans 13 pays d’Afrique grâce aux cours de courte durée. À ce jour, le total des fonds levés par la start-up s’élève à 2,4 millions $. 

Ruben Tchounyabé

Lire aussi : Maroc : la région de l’Oriental s’associe à 01Talent Africa pour préparer ses jeunes aux métiers numériques

TECH STARS

Please publish modules in offcanvas position.