Au Kenya, Ushanga valorise en ligne les accessoires en perles fabriqués par les femmes d'éleveurs

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : mercredi, 22 juin 2022 14:25

Date de modification : 22 juin 2022 14:27

Ushanga est une initiative soutenue entre autres par le bureau du vice-président, le ministère du Commerce, de l'Industrie et des Coopératives, les gouvernements des différents comtés concernés, le ministère de la Fonction publique et du Genre.

Ushanga est une plateforme numérique mise en place par l’initiative Ushanga et soutenue par le gouvernement kényan. Elle a pour but d’aider les femmes d’éleveurs des comtés de West Pokot, Samburu, Narok, Kajiado, Marsabit, Baringo et Turkana à vendre en ligne leurs accessoires en perles sur le marché local et à l'étranger.

Amina Mohamed, ministre des Sports, du Patrimoine et de la Culture, explique à l’occasion du lancement de la plateforme qu’elle « exposera le beau travail de ces femmes dans le monde entier et leur capacité intellectuelle sera respectée. Chaque groupe devrait avoir son propre compte, car il recevra de l'argent en devises étrangères ».

Les femmes de chaque comté ont une façon particulière de fabriquer leurs accessoires. Les potentiels clients auront donc le choix entre divers accessoires de styles différents. Les boucles d'oreilles, les bracelets, les plaques de poitrine, les bagues ou encore les ceintures sont autant d’articles qui seront disponibles sur la place de marché. Il faut noter que les perles sont également utilisées pour décorer des vêtements, des épées, des chaussures, entre autres.

Selon Hellen Nkaissery, présidente de l'initiative Ushanga, « en tant que femmes de pasteurs, les femmes qui sont en bas de l'échelle, nous sommes maintenant soutenues par notre gouvernement, par le programme de l'initiative Ushanga Kenya, et nous sommes placées dans une plateforme où d'autres parties du pays sont également soutenues ».

Grâce au bouton « Sign in/Register », le potentiel client peut créer un compte pour accéder à tous les services. Il aura besoin de fournir, entre autres, son e-mail et de créer un mot de passe. Les autorités ont décidé d’investir près de 4 millions $ dans le projet qui va toucher 5 000 femmes qui seront doter de compétences entrepreneuriales ; environ 60 sociétés coopératives seront créées dans ce but.

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi : Le Sud-Africain Simon Ward aide les travailleurs à mieux tenir leurs finances grâce à un gestionnaire numérique

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.