Recevoir la lettre quotidienne

Cote d’Ivoire : Djamo, une solution fintech pour les paiements en ligne

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : jeudi, 28 juillet 2022 16:16

La sous-bancarisation est un problème majeur en Afrique subsaharienne. Les populations se tournent vers diverses solutions technologiques pour combler ce vide laissé par les institutions financières traditionnelles.

Djamo est une solution fintech développée par une jeune pousse ivoirienne du même nom. Elle permet d’effectuer des transactions en ligne grâce à une carte bancaire Visa. La fintech, fondée en 2019 par Hassan Bourgi et Régis Bamba, a déjà mobilisé plus de 450 000 $ pour soutenir sa croissance.

« Les services bancaires sont vraiment difficiles d’accès ici, et nous avons vu cela comme une énorme opportunité. Depuis le premier jour, nous voulions concevoir une plate-forme mobile-first qui pourrait percer dans les masses, et notre expérience combinée dans la création de produits de consommation grand public a été très critique pour lancer Djamo », a expliqué Hassan Bourgi.

Pour atteindre ses objectifs, la fintech a mis en place une application mobile accessible depuis les smartphones Android et iOS. Les utilisateurs, après la création de leur compte, peuvent ainsi accéder aisément aux services proposés. Ils peuvent commander une carte bancaire qui, en 48 heures, sera livrée et opérationnelle pour les achats en ligne.

La carte Visa Djamo fonctionne comme une carte prépayée. Il faudrait donc la recharger avant de pouvoir dépenser dans les boutiques en ligne du monde comme Amazon, Alibaba ou encore Rakuten. En cas de problème, de perte ou de vol, l’utilisateur peut bloquer et débloquer sa carte à l'infini et instantanément depuis l'application. Il faut également souligner que la carte Djamo dispose de la technologie 3D Secure pour la protection des paiements en ligne.

En 2021, la fintech revendiquait environ 90 000 utilisateurs enregistrés et traitait plus de 50 000 transactions par mois. En février de la même année, elle a rejoint l’accélérateur californien Y Combinator, devenant ainsi la première jeune pousse ivoirienne à être sélectionnée pour ce programme. Elle a appartenu à la cohorte d’hiver et a entre autres reçu 125 000 $ de financement de démarrage.

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi : 

Au Gabon, la plateforme CaPay facilite le paiement de masse

En Tunisie, Paymee fournit des passerelles de paiement en ligne pour les entreprises

Côte d’Ivoire : Julaya, une solution fintech qui centralise plusieurs moyens de paiement 

TECH STARS

TECH TV

nous-avons-plus-de-100-000-foyers-dans-plus-de-10-pays-qui-profitent-deja-de-l-energie-nat-sy-missamou-directeur-orange-energie-mea
rencontre-avec-stephane-badou-promoteur-de-my-clean
une-journee-avec-elie-kone-technicien-chez-orange-energies
a-la-rencontre-de-yves-constant-bohoussou-promoteur-de-peebee

Please publish modules in offcanvas position.