Kenya : Silqu automatise les processus de gestion immobilière

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : vendredi, 24 mars 2023 13:50

L’immobilier est un secteur en pleine croissance sur le continent. Pourtant, les solutions technologiques ne sont pas légion et les investisseurs sont plus prudents. Au Kenya, des tech entrepreneurs ont mis en place une solution pour résoudre quelques problèmes du secteur.

Silqu est une solution proptech développée par une jeune pousse kényane. Elle offre des services de collecte de loyers, de gestion des locataires, de facturation ou encore de gestion des arriérés. La proptech est basée à Nairobi et elle a été fondée en 2021 par Bramwell Kipkosgei et Ronald Mutuku.

La solution dispose d’une application mobile accessible sur Android et sur iOS. Après téléchargement, l’utilisateur, en l’occurrence un bailleur ou un administrateur de bien, devra s’inscrire et accéder au tableau de bord depuis lequel il peut suivre toutes ses activités. Que ce soit pour la perception des loyers, la gestion des locataires et autres, Silqu s’en charge et il n'aura qu’à constater leurs travaux sur son tableau de bord.

A défaut d’opter pour l’application, la proptech a mis en place un code USSD. Il permet aux potentiels clients habitant dans les zones reculées, où la connexion Internet a du mal à passer, d’opter pour la solution afin de mieux gérer leur patrimoine immobilier. Par ailleurs, en ce qui concerne la rémunération, Silqu perçoit une commission de 3 % sur le montant total des loyers.

Malgré ces fonctionnalités, la solution a du mal à s'imposer sur le marché local. La version Android de son application mobile a été téléchargée un peu plus de 100 fois, un chiffre faible par rapport aux ambitions de la proptech. En 2022, Silqu a pourtant été sélectionné avec onze autres jeunes pousses du continent pour prendre part à la première cohorte de l'accélérateur de start-up FAST. L’entité a été créée par le géant américain Microsoft, en partenariat avec Flapmax, dans l’optique de renforcer et de faire évoluer l'écosystème numérique africain.

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi : Au Nigeria, Spleet réinvente la location et l’achat des biens immobiliers en ligne

TECH STARS

Please publish modules in offcanvas position.