Mali : avec ses formations en ligne, Kabakoo offre une alternative aux Africains

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : vendredi, 14 juin 2024 15:35

Le nom de cette start-up signifie « étonnement » en langue bambara, une langue véhiculaire du Mali. Elle s’applique à innover et à surprendre dans sa façon d’appréhender l’éducation avec, entre autres, son application mobile.

Kabakoo est une solution edtech développée par la jeune pousse malienne Kabakoo Academies. Elle permet aux utilisateurs d’accéder à des formations en ligne dans divers domaines. La start-up, basée à Bamako, a été fondée en 2019 par Yanick Kemayou et Michèle Traoré. L'objectif est de former des jeunes capables de concevoir et de mettre en œuvre des solutions adaptées aux défis spécifiques de leurs communautés.

Pour atteindre ce but, en plus de ses campus physiques dans plusieurs villes du continent, la jeune pousse a mis en place une application mobile accessible uniquement sur Android. Depuis son lancement, elle a déjà été téléchargée plus de 100 000 fois, d’après les données de Play Store. L’utilisateur, après téléchargement, pourra se créer un compte et accéder aux diverses formations proposées sur la plateforme mobile de la start-up.

« Nous mettons en relation des jeunes, des communautés locales et des personnes ouvertes d'esprit du monde entier pour résoudre ensemble des problèmes concrets en utilisant des technologies de pointe et des savoirs autochtones. L'expérience d'apprentissage Kabakoo permet aux jeunes Africains d'acquérir les compétences nécessaires pour générer de la valeur en créant des entreprises, en trouvant des emplois et en surmontant les inégalités entre les hommes et les femmes », indique la jeune pousse.

L’edtech malienne mise sur un programme d'études centré sur l'apprenant, en l’occurrence sur l’apprentissage créatif basé sur des projets et l'intégration des connaissances locales, conçu pour que les apprenants acquièrent et développent des compétences en matière de fabrication numérique et de technologies pour la fabrication distribuée. Son approche innovante a été plébiscitée par de nombreuses institutions dont l'Union africaine, l'Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) ou encore le Forum économique mondial comme une innovation majeure dans le paysage mondial de l'éducation.

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi:

Au Maroc, l'edtech KoolSkools aide les écoles à se digitaliser

TECH STARS

Please publish modules in offcanvas position.