Recevoir la lettre quotidienne

Au Nigeria, Aisha Raheem-Bolarinwa prévient le gaspillage alimentaire

Par : Melchior Koba

Date de création : mercredi, 18 janvier 2023 10:00

Elle fonde une entreprise qui facilite l’accès aux données aux petits exploitants agricoles afin de développer la production locale. Elle a reçu plusieurs distinctions pour son innovation et a la confiance des investisseurs.

Aisha Raheem-Bolarinwa (photo) est une entrepreneure nigériane et une consultante en stratégie diplômée de la Queen Mary University of London où elle a obtenu en 2011 un bachelor en économie. Elle est une cofondatrice et la directrice de vision de la start-up agritech Farmz2U, qui a pour vision de donner à la prochaine génération d’agriculteurs d’Afrique subsaharienne les moyens d’agir grâce aux données.

Fondé en 2019, Farmz2U est une start-up qui développe des solutions technologiques centrées sur les données et qui aide les petits exploitants agricoles à automatiser la production agricole pour augmenter le rendement et le profit. Grâce à sa plateforme numérique, elle prévient le gaspillage alimentaire en aidant les agriculteurs à planifier leurs cultures. En tant que directrice de vision, Aisha Raheem-Bolarinwa dirige l’équipe de la start-up dans la réalisation de ses objectifs stratégiques.

En janvier 2023, Farmz2U a rejoint le portefeuille du fonds de capital-risque et accélérateur Catalyst Fund qui compte déjà 61 start-up sur les marchés émergents. Elle fait partie des 10 start-up sélectionnées dans la cohorte inaugurale du nouveau fonds de capital-risque de 30 millions de dollars de Catalyst Fund. Elle se verra donc offrir 100 000 dollars d’investissements en capital ainsi que 100 000 dollars de soutien pratique à la création d’entreprise.

Aisha Raheem-Bolarinwa a été finaliste de l’édition 2020 du prix africain de l’innovation en ingénierie de la Royal Academy of Engineering où son entreprise a été reconnue comme une start-up de premier plan. Elle a été la candidate nationale du Nigeria pour les World Summit Awards en 2019. Membre de l’alliance d’entrepreneurs Harambeans depuis mars 2022, elle figure sur la liste des 100 personnalités de moins de 40 ans les plus influentes de 2022, publiée par le MIPAD (Most Influential People of African Descent).

Ambassadrice de la One Young World depuis 2019, elle fut assistante de gestion de projet de la London Metropolitan University entre 2010 et 2011. De 2010 à 2012, elle était aussi partenaire des opérations de Waitrose & Partners. Elle a fait plusieurs stages dans des entreprises comme Shoosmiths, DLA Piper et Royal Bank of Scotland, entre autres. En 2012, elle devient une consultante de la société de services et de conseil aux entreprises Tyrics Ltd.

En 2013, Aisha Raheem-Bolarinwa a travaillé en tant que rédactrice d’affaire de la Lybia Intelligence Group avant de rejoindre l’entreprise fournisseuse de solutions technologiques et d’investissement SEI au poste d’analyste. En 2016, elle travaille au service clients institutionnels de la société. En 2017, elle devient la cheffe de projet de Schroders, une société londonienne de gestion de portefeuilles.

Melchior Koba

Lire aussi :

Nigeria : Adenike Macaulay promue présidente-directrice générale de Wakanow

TECH STARS

TECH TV

nous-avons-plus-de-100-000-foyers-dans-plus-de-10-pays-qui-profitent-deja-de-l-energie-nat-sy-missamou-directeur-orange-energie-mea
rencontre-avec-stephane-badou-promoteur-de-my-clean
une-journee-avec-elie-kone-technicien-chez-orange-energies
a-la-rencontre-de-yves-constant-bohoussou-promoteur-de-peebee

Please publish modules in offcanvas position.