Côte d’Ivoire : avec Dux, Fatim Cissé prépare la transition numérique des entreprises africaines

Par : Aïsha Moyouzame

Date de création : jeudi, 24 mars 2022 15:49

Fatim Cissé est la fondatrice de Dux (une entreprise spécialisée dans les NTIC et l'IA) et la DG d’IHS Towers Côte d’Ivoire. Première femme ivoirienne diplômée en intelligence artificielle, elle se donne pour mission de préparer les entreprises africaines à la 4e révolution industrielle.

Après ses études secondaires en Côte d’Ivoire, Fatim Cissé (photo) s’envole pour le Canada où elle obtient un master en ressources humaines et management à HEC Montréal en 2010. Six ans plus tard, elle obtient un diplôme en management de la Harvard Business School. En 2019, elle entre dans l’histoire en devenant la toute première femme ivoirienne à décrocher l’Executive Program en intelligence artificielle de la Singularity University située sur le campus de la Nasa. Sa carrière professionnelle, entamée en 2005, s'est faite dans de grandes entreprises étrangères comme Hewitt & Associates, Quintiles ou Centennial Marketing Group.

Alors qu’elle menait une brillante carrière professionnelle, elle décide de revenir sa Côte d’Ivoire natale, où elle prend la direction des ressources humaines de la filiale d’Ericsson en 2011. Motivée par l’envie de contribuer à sa manière au développement du pays, elle fonde Dux en 2018, entreprise spécialisée dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) et l’intelligence artificielle (IA). Dux facilite l’accès des entreprises africaines à des services numériques. La société propose aussi des formations dans les domaines de l’intelligence artificielle, la cybersécurité, le big data, et la data science, ainsi que des formations sur-mesure destinées aux entreprises.

Au-delà de sa carrière entrepreneuriale, elle mène également une carrière professionnelle riche dans le domaine des télécoms. En 2020, elle est nommée directrice générale d'IHS Towers Côte d’Ivoire, une multinationale d’infrastructures télécoms. Depuis 2019, elle multiplie les distinctions et est décorée de la médaille de chevalier de l'Ordre national de Côte d’Ivoire. En 2019 et 2020, elle est successivement incluse dans les deux premières éditions du Who's Who in Côte d'Ivoire, un ouvrage visant à mettre en avant les meilleurs talents ivoiriens.

L’entrepreneure, qui se donne pour mission de « préparer les organisations africaines à la 4e révolution industrielle », œuvre depuis lors à construire des partenariats solides basés sur la confiance avec les clients, en garantissant la sécurité, la fiabilité et l’efficacité de ses solutions technologiques.

« Nous avons une vision claire de ce que nous voulons être : leader dans l’intelligence artificielle sur notre continent, par le développement d’applications adaptées, la formation et le conseil en intelligence artificielle. Notre pensée progressiste et notre approche créative et pragmatique, associée à notre profonde compréhension des réalités locales nous distinguent de nos compétiteurs », soutient-elle.

Aïsha Moyouzame

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.