Recevoir la lettre quotidienne

Côte d’Ivoire : Edith Kouassi, l’éco-militante qui allie la technologie à la protection de l’environnement

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : mardi, 08 mars 2022 16:04

Titulaire d’un master en environnement et en gestion des déchets, elle s’est démarquée au fil des ans par son engagement en faveur de la planète. Elle souhaite développer l’intérêt d’un plus grand nombre d’Africains sur la question de pollution plastique.

Edith Kouassi (photo) lutte contre les déchets plastiques en Côte d’Ivoire depuis plusieurs années. La jeune femme a mis en place, avec la start-up Ecoplast Innov dont elle est la co-fondatrice en 2020, plusieurs initiatives pour arriver à ses fins. Avec Cityzed, l’une de ses solutions basées sur le numérique, elle a conquis le jury du Prix Orange de l'Entrepreneur Social en Afrique et Moyen-Orient 2021 (Poesam). Elle a reçu à cet effet le 3e prix et une somme d’un million  FCFA (plus de 1500 $).

Cityzed est une application de sensibilisation et de formation des ménages, des collectivités et des entreprises au tri sélectif et à la collecte des déchets, explique l’éco-militante ivoirienne. La solution numérique permet également de localiser à Abidjan les ménages dans lesquels des déchets plastiques et pneumatiques peuvent être récupérés. Elle leur donne même la possibilité de suivre le processus de traitement de ces déchets jusqu’au produit fini afin qu’ils voient comment ils sont valorisés (pavés, granulés, briquettes…).

D’ici quelques années, Edith Kouassi et son équipe voudraient transformer plus de 6 000 tonnes de déchets plastiques par an et produire annuellement environ 5 000 tonnes de produits finis. Ces produits sont d’ailleurs vendus sur Cityzed qui a développé un catalogue à travers lequel les populations peuvent se procurer des produits respectueux de l’environnement pour les projets de construction.

La jeune femme, titulaire d’un master en environnement et en gestion des déchets, explique que Cityzed lui a été inspiré de ses expériences de terrain pendant sa formation. Elle indique « qu’au début, ce n’était pas facile de faire la promotion de ce système de collecte et de tri de déchets, mais actuellement les populations ont réussi à comprendre et même à s’intégrer au projet. Malgré tout, mon entreprise rencontre toujours des difficultés en termes de logistique et de fourniture régulière en électricité ».

Pour son combat contre les déchets plastiques en Côte d’Ivoire, Edith Kouassi a déjà reçu plusieurs distinctions. En 2020, elle a été lauréate du Challenge des 1000 entrepreneurs africains invités à participer au sommet Afrique-France ; le prix de l’entrepreneuriat féminin organisé par la Fondation Bénédicte Jeanine Kacou Diagou (BJKD), le prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent. L’Ivoirienne souhaite maintenant étendre son modèle de recyclage à tout le pays et l’exporter dans la sous-région Afrique de l’Ouest. 

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi : Grâce à l’application de géolocalisation Mahali, les livraisons deviennent plus faciles à Abidjan en Côte d’Ivoire

TECH TV

nous-avons-plus-de-100-000-foyers-dans-plus-de-10-pays-qui-profitent-deja-de-l-energie-nat-sy-missamou-directeur-orange-energie-mea
rencontre-avec-stephane-badou-promoteur-de-my-clean
une-journee-avec-elie-kone-technicien-chez-orange-energies
a-la-rencontre-de-yves-constant-bohoussou-promoteur-de-peebee

Please publish modules in offcanvas position.