Recevoir la lettre quotidienne

Habtamu Tadesse a tropicalisé la formule Uber en Éthiopie

Par : Melchior Koba

Date de création : vendredi, 09 septembre 2022 15:19

Date de modification : 12 septembre 2022 15:30

L’ancien propriétaire de bar aux États-Unis s’est lancé dans le taxi dans son pays pour offrir aux populations des services de transport sécurisés et pratiques. Il a récemment obtenu la confiance de Google et compte atteindre de nouveaux horizons en Afrique.

Habtamu Tadesse (photo) est un entrepreneur éthiopien. Titulaire d’un bachelor en économie obtenu en 2013 à l’université du Massachussets à Boston aux États-Unis, il est le fondateur en 2016 de l’entreprise ZayRide, dont il est aussi le président-directeur général.

ZayRide connecte les usagers aux chauffeurs de taxi via son application mobile téléchargeable sur smartphones Android et iOS. Hormis l’application mobile, l’entreprise dispose d’un centre d’appel et fournit des services de livraison et d’ambulance. Ainsi, ZayRide revendique ses services de taxis, de livraison et d’ambulance sûrs et pratiques.

ZayRide est le fruit d’une expérience personnelle. Pendant qu’il était aux États-Unis, Habtamu Tadesse a travaillé quelque temps comme chauffeur Uber. Conscient du problème d’insécurité lors des attentes de taxis ou de transports en commun observé dans son pays, il a décidé de reproduire ce qu’il a pu apprendre chez Uber, avec quelques adaptations aux réalités de l’Éthiopie.

« Nous essayons de remédier aux moyens de transport dangereux, coûteux et peu pratiques existants en déployant une application innovante d’appel de taxis conçue pour fonctionner sur l’Internet lent de l’Afrique », expliquait-t-il au cours d’une interview accordée à Tech In Africa en 2018.

Moins de deux ans après sa création, ZayRide revendiquait déjà plus de 30 000 utilisateurs et a d’ailleurs reçu plusieurs distinctions parmi lesquelles le titre de start-up au plus grand potentiel d’impact sur le marché par Traction Camp Nairobi au Kénya en 2017. La tech entreprise fait partie des 60 start-up sélectionnées pour la deuxième cohorte du Google for Startups Black Founders Fund 2022 pour l’Afrique. Elle recevra un financement compris entre 50 000 et 100 000 $ et bénéficiera d’un programme de formation de 6 mois pour améliorer sa croissance.

Avant ZayRide, Habtamu Tadesse était propriétaire du Basha Restaurant and Bar à Boston ; un établissement qu'il a cofondé avec son frère. Ils l’ont vendu en 2015. C’est grâce à cet argent qu’il a pu financer son projet de service de mobilité.

Melchior Koba

Lire aussi : En Éthiopie, Getnet Aseffa voit dans l’IA un puissant outil au service du développement de l’Afrique

TECH TV

dans-le-quotidien-d-un-jeune-photographe-professionnel-a-abidjan
alvine-yenot-jeune-gabonaise-conceptrice-de-ntchina-une-application-dediee-au-don-de-sang
tagus-drone-veut-produire-toutes-les-composantes-de-ses-drones-a-yaounde
jecompare-ci-le-premier-comparateur-de-produits-bancaires-ivoiriens

Please publish modules in offcanvas position.