Djibouti adopte de nouveaux services numériques

Par : Samira Njoya

Date de création : mercredi, 15 mai 2024 13:16

Djibouti a lancé une initiative ambitieuse de numérisation des services publics. L'objectif est de permettre au pays de bénéficier pleinement de l'économie numérique.

L'administration djiboutienne se prépare à déployer deux nouveaux services numériques dans les mois à venir. Il s'agit des services e-Cabinet et e-Permis de construire, qui visent respectivement à renforcer la gouvernance et l'efficacité administrative et à délivrer des permis de construire de manière numérique. Ces services ont été présentés lors de la 8e séance du Conseil des ministres, qui s'est tenue le mardi 14 mai.

La plateforme e-Cabinet, initiée par le ministère délégué chargé de l'Economie numérique et de l'Innovation et appuyée techniquement par l’Agence nationale des systèmes d'information de l'Etat (ANSIE), vise à étendre et à enrichir les capacités de gestion documentaire de l'administration. Elle intègre des fonctionnalités avancées dédiées à la gestion des processus décisionnels de haut niveau, tout en assurant une interaction fluide entre les systèmes. La plateforme centralisera la gestion des ordres du jour, des propositions, des documents de référence et des archives, ainsi que la gestion des textes juridiques tout au long de leur cycle de vie.

Quant à la plateforme e-Permis de construire, elle remplacera le processus actuel de délivrance du permis de construire, désormais considéré comme archaïque. Cette nouvelle solution comprend un portail en ligne offrant des avantages significatifs pour toutes les parties prenantes impliquées dans le processus de délivrance du permis de construire. Parmi les fonctionnalités clés, on trouve une soumission simplifiée des permis, des paiements en ligne et un suivi en temps réel des demandes.

Le déploiement de ces deux plateformes s'inscrit dans le cadre du projet « Djibouti Fondement Numérique ». Ce projet comprend également le développement de l'infrastructure nationale à haut débit, la promotion de l'e-learning et l'amélioration de la qualité des services de télécommunications à des prix abordables.

Ces solutions numériques devraient permettre la numérisation des processus décisionnels du gouvernement, la communication et le partage de documents sécurisés entre les ministères et les entités gouvernementales, ainsi qu'un gain de temps considérable dans le traitement des services.

Samira Njoya

Lire aussi:

Guinée : le gouvernement obtient 60 millions $ de la Banque mondiale pour améliorer l’accès à Internet

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.