Le Zimbabwe lance la seconde phase du projet de fibre optique ferroviaire pour améliorer la connectivité à haut débit

Par : Samira Njoya

Date de création : jeudi, 07 mars 2024 14:30

Le haut débit est un élément clé du programme de développement du Zimbabwe axé sur la transformation numérique. Le gouvernement, en partenariat avec le secteur privé, cherche à renforcer l'infrastructure de télécommunications nationale pour offrir un accès Internet abordable à toute la population.

Le gouvernement zimbabwéen a annoncé le jeudi 7 mars le lancement de la deuxième phase du projet ferroviaire de fibre optique. Ce projet, mis en œuvre par le fournisseur d'infrastructures de télécommunications en gros Bandwidth & Cloud Services Group (BCS), vise à améliorer la connectivité entre les villes du Zimbabwe en déployant la fibre le long des voies ferrées nationales.

Cette phase étendra la fibre optique sur 800 km, reliant le village de Somabhula à la capitale Harare via la ville de Gweru. Elle couvrira également les axes Bulawayo - Plumtree et Harare - Mutare. La première phase du projet, lancée en 2022, a déjà déployé 1 180 km de fibre de la ville frontalière de Beitbridge, dans la province du Matabeleland, à la ville de Victoria Falls, dans le nord du pays. Le coût de l'infrastructure réseau s'est élevé à 18 millions de dollars, et la prochaine phase devrait coûter le même montant.

Ce projet s'aligne sur l'ambition stratégique du gouvernement de faire du Zimbabwe une société à revenu intermédiaire supérieur autonome et prospère d'ici 2030, en s'appuyant sur le numérique. Il s'inscrit également dans le programme national du haut débit pour la période 2023-2030, qui prévoit plusieurs projets de déploiement d'infrastructures financés par l'État et les investisseurs privés. Ce programme devrait accélérer la pénétration du haut débit dans le pays et en réduire le coût.

A terme, le système de fibre optique couvrira l'ensemble du réseau ferroviaire du pays, de Rutenga à Chikwalakwala, avant de s'étendre à la Zambie et à la région. Selon l'honorable Owen Ncube, ministre d'Etat aux Affaires provinciales et à la Décentralisation, ce projet garantit que le Zimbabwe sera connecté au reste du monde, ce qui est une avancée positive dans le cadre de l'initiative « Vivre sans laisser de place ni de personne au bord de la route ».

Samira Njoya

Lire aussi:

Le Zimbabwe a lancé un système numérique d’octroi de licences d'investissement 

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.