Samuel Achilefu : l’inventeur nigérian à l’origine des premières lunettes capables de repérer les cellules cancéreuses

Par : Melchior Koba

Date de création : lundi, 13 mars 2023 11:19

Il est un scientifique et un chercheur médical spécialisé dans les domaines de la radiologie, de l’ingénierie biomédicale, de la biochimie et de la biophysique moléculaire. Titulaire de plusieurs brevets d’invention, il fait partie des plus grands scientifiques du 21e siècle.

Samuel Achilefu (photo) est un professeur de radiologie, d’ingénierie biomédicale, de biochimie et de biophysique moléculaire originaire du Nigeria. Il est actuellement le président du département d’ingénierie biomédicale de l’University of Texas Southwestern Medical Center.

Diplômé de l’université de Nancy en France où il a obtenu son doctorat en chimie et science des matériaux en 1991, il a suivi une formation postdoctorale sur le transport de l’oxygène dans les systèmes biologiques et la science hématologique à l’université d’Oxford au Royaume-Uni. Avec son équipe, le Dr Samuel Achilefu a inventé des lunettes anticancéreuses.

Avant la création de ces lunettes, les chirurgiens avaient du mal à enlever complètement les tumeurs cancéreuses pendant une opération. C’est la raison qui l’a poussé à fabriquer ces lunettes de haute technologie, à infrarouge, qui permettent aux médecins de distinguer les cellules malignes des cellules normales pendant la chirurgie.

« Les chirurgiens m’ont dit que l’un de leurs problèmes était de voir de belles images statiques sur les IRM et les tomodensitogrammes, mais lorsqu’ils entrent dans la salle d’opération, ils n’ont vraiment rien. C’est comme si on travaillait dans le noir », explique Samuel Achilefu en 2015.

Les lunettes ont déjà servi dans plus de 27 opérations de patients atteints de cancers de la peau, du foie et du sein. Pour repérer les cellules cancéreuses, Samuel Achilefu et son équipe ont expliqué qu’il faut d’abord faire briller ces dernières en injectant au patient un marqueur fluorescent infrarouge qui est capté par les lunettes.

En tant qu’inventeur, Samuel Achilefu a déjà plus de 65 brevets américains. Il est l’auteur de plus de 300 articles scientifiques publiés. Sa carrière professionnelle a commencé en 1993 à la Mallinckrodt Medical où il était chercheur principal. En 2001, il a rejoint la Washington University School of Medicine in St. Louis en tant que professeur et directeur du laboratoire de radiologie optique.

L’inventeur a déjà reçu des dizaines de prix pour son travail dans la santé. En 2014, il a reçu le St. Louis Award et le prix de l’innovation médicale. En 2015, il a obtenu le prix de l’innovateur de St. Louis. En 2015, il devient le premier récipiendaire du prix de chercheur émérite du Programme de recherche sur le cancer du sein et reçoit le prix du chercheur émérite du ministère de la Défense US.

Samuel Achilefu est aussi le lauréat du prix du chercheur émérite en 2018 remis par l’Academy for Radiology & Biomedical Imaging Research. Il a reçu le prestigieux Britton Chance Biomedical Optics Award en 2019 aux USA. En 2021, il est élu à l’Académie nationale de médecine, l’une des plus hautes distinctions dans le domaine de la santé et de la médecine.

Melchior Koba

Lire aussi :

La Nigériane Eunice Olopade aide les entrepreneurs à gérer leur conformité règlementaire

TECH STARS

TECH TV

a-la-rencontre-de-sthevi-letsika-electricien-et-roboticien-qui-a-concu-un-dispositif-de-detection-de-fumee-et-de-gaz
la-kenyane-linet-kwamboka-experte-en-data-science
les-drones-maliba-de-portee-375-km-du-malien-moussa-diarra-sont-concus-a-80-a-partir-de-plastique-recycle
lifeblood-du-sierra-leonais-joseph-david-koroma-pour-mettre-fin-a-la-penurie-de-sang-dans-les-hopitaux

Please publish modules in offcanvas position.