Recevoir la lettre quotidienne

Afrique du Sud : EaziCode révolutionne l’enseignement du code en ligne

Par : Adoni Conrad Quenum

Date de création : jeudi, 24 novembre 2022 15:13

Avec la révolution technologique en cours, il est devenu urgent pour la jeunesse africaine de s’initier aux métiers de l’informatique. L’apprentissage du code s’impose comme une étape importante de ce processus.

EaziCode est une plateforme numérique développée par une jeune pousse sud-africaine du même nom. Elle permet de connecter les jeunes désireux d’apprendre le code à des tuteurs expérimentés. La start-up a été fondée en 2021 par Ngoni Mujuru, Tshegofatso Isaac et Thato Tshukudu.

Thato Tshukudu explique que « leurs recherches ont permis d'identifier que la plupart des programmes locaux d'enseignement primaire et secondaire en Afrique du Sud ne font pas de la programmation une compétence fondamentale. Dans un monde de plus en plus numérique, l’objectif de la start-up est de combler cette lacune et de permettre aux élèves d'apprendre la programmation et de construire des produits créatifs à un âge beaucoup plus jeune ».

La plupart des cours proposent diverses activités de programmation amusantes conçues pour stimuler la créativité. Les tuteurs sont des étudiants en informatique des meilleures universités d’Afrique du Sud formés pour dispenser les cours en respectant les règles de la pédagogie. Il est possible pour un apprenant de prendre un tuteur personnel pour atteindre ses objectifs.

Il faut également souligner que l’edtech s’inspire du programme de cours de Google pour mettre en place le sien. A la fin de leur formation les étudiants reçoivent un certificat. Par ailleurs, il existe des sessions payantes et des sessions gratuites. EaziCode déclare compter environ 20 étudiants par mois pour ses cours payants tandis qu’elle en rassemble une trentaine pour ses cours gratuits.

« Nous nous concentrons principalement sur l'Afrique du Sud, mais comme nous offrons des services de tutorat en ligne, nous prévoyons de nous étendre à d'autres pays d'Afrique également », a indiqué Thato Tshukudu.

Et il ajoute : « nous avons actuellement deux cours payants, une introduction au développement web et un cours Scratch, avec lesquels nous avons connu un grand succès financier. Grâce à notre modèle économique, nous avons très peu de frais de fonctionnement et il nous est donc facile de faire des bénéfices ».

Adoni Conrad Quenum

Lire aussi : 

En Tunisie, GOMYCODE permet de s'initier à la programmation 

TECH STARS

TECH TV

nous-avons-plus-de-100-000-foyers-dans-plus-de-10-pays-qui-profitent-deja-de-l-energie-nat-sy-missamou-directeur-orange-energie-mea
rencontre-avec-stephane-badou-promoteur-de-my-clean
une-journee-avec-elie-kone-technicien-chez-orange-energies
a-la-rencontre-de-yves-constant-bohoussou-promoteur-de-peebee

Please publish modules in offcanvas position.