Roboost, une start-up égyptienne opérant dans la livraison au dernier kilomètre, a annoncé la semaine dernière la réussite d’un cycle de financement d’un montant de 3 millions $. Les fonds seront utilisés pour, entre autres, développer sa technologie et soutenir sa croissance dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA).

« Cet investissement nous permet d'apporter le pouvoir de transformation de Roboost aux entreprises de la région MENA et de propulser la prochaine phase de notre croissance, en faisant de Roboost le copilote des opérations de livraison de toute entreprise », a déclaré Mohamed Gessraha (photo, à droite), cofondateur de Roboost.

Lire aussi:

Egypte : Roboost utilise l’IA pour automatiser les livraisons au dernier kilomètre

Posted On lundi, 05 février 2024 14:28 Written by

Le fournisseur américain d’Internet par satellites Starlink a récemment vu sa demande de licence d’exploitation rejetée par les autorités botswanaises. « Il y avait des problèmes concernant des exigences manquantes dans la demande, qui ont été identifiées et signalées. […] Ils n'ont pas encore répondu à ces questions », a déclaré une source de l'Autorité de communication du Botswana, relayé par Techcabal. C’est le troisième pays d’Afrique australe à s’opposer à un déploiement de la firme d’Elon Musk, après le Zimbabwe et son pays d’origine, l’Afrique du Sud.

Lire aussi:

Starlink se déploie en eSwatini

Posted On lundi, 05 février 2024 14:17 Written by

Unicef StartUp Lab, un programme d’accélération destiné aux jeunes pousses à fort impact au Ghana avec une approche centrée sur la technologie, a annoncé la semaine dernière l’ouverture des candidatures pour sa quatrième cohorte. Le programme, d’une durée de six mois, permettra aux start-up sélectionnées de bénéficier d’un mentorat individuel, d’accéder à un réseau de partenaires du système des Nations unies, à un financement de prototypage et à de nombreux autres mécanismes de soutien. Les candidatures prendront fin le 29 février. Cliquez sur ce lien pour en savoir davantage.

Lire aussi:

Nigeria : la Fondation Aig-Imoukhuede s'unit à Microsoft pour renforcer les compétences numériques des fonctionnaires

Posted On lundi, 05 février 2024 10:29 Written by

offerZen, une jeune pousse sud-africaine qui connecte les talents technologiques aux entreprises, a annoncé la semaine dernière la réussite d’un tour de table d’un montant de 4 millions d’euros. Les fonds seront utilisés pour développer sa technologie et diversifier les offres.

Lire aussi:

Les Seychelles préparent une loi sur les actifs virtuels

Posted On vendredi, 02 février 2024 11:59 Written by

Le ministère éthiopien de l'Education a révélé la distribution de 3 790 tablettes dans 18 000 écoles pour numériser le processus d'enseignement et d'apprentissage. Cette initiative, réalisée en partenariat avec la Banque mondiale, vise à équiper les établissements d'outils numériques et à renforcer les compétences numériques des enseignants. L'année précédente, 1 000 tablettes avaient été distribuées dans des lycées à des fins similaires, portant le total à 4 790 tablettes distribuées.

Lire aussi:

Le ministère éthiopien des TIC collabore avec le fond d'investissement GIIG pour soutenir l'innovation

Posted On jeudi, 01 février 2024 15:59 Written by

Le Conseil des ministres des Seychelles a récemment approuvé une nouvelle loi sur les biens virtuels, selon le vice-président Ahmed Afif. La législation, qui sera présentée à l'Assemblée nationale, vise à établir un cadre réglementaire pour les actifs virtuels (VA) et les fournisseurs de services d'actifs virtuels (VASP). L'objectif est d'encourager l'innovation et de soutenir la croissance de l'industrie des actifs virtuels de manière responsable et durable.

Lire aussi:

Startup Boost sélectionne cinq start-up africaines pour la prochaine cohorte de son programme

Posted On jeudi, 01 février 2024 14:53 Written by

Kippa, une start-up nigériane opérant dans les technologies financières, développe une nouvelle plateforme d’apprentissage en ligne qui permet de créer des modules de cours en ligne ou d'offrir des formations dans des formats de taille réduite en utilisant l'IA. La fintech a décidé de changer de cap pour désormais se lancer dans les technologies de l’éducation, apprend-on de Techcabal le mercredi 31 janvier.

Lire aussi:

Nigeria : Kippa stimule la gestion financière des petites entreprises depuis une application mobile

Posted On jeudi, 01 février 2024 11:32 Written by

Cinq start-up africaines ont été sélectionnées pour faire partie de la prochaine cohorte de Startup Boost, un programme mondial pour les jeunes pousses à impact social, apprend-on d’un communiqué publié le mercredi 31 janvier par Tretton37, une société de conseil en technologie basée en Suède et initiatrice du programme. Les start-up sélectionnées sont deux béninoises (Ahiyoyo et Aliments), une ghanéenne (Zuputo), une nigériane (Iko Africa) et une ougandaise (Iguru Therapies).

Lire aussi:

Yellow Card et Coinbase s'allient pour élargir l'accès aux actifs numériques en Afrique

Posted On mercredi, 31 janvier 2024 15:44 Written by

Les start-up africaines opérant dans les technologies financières peuvent postuler pour le programme Visa Accelerator. Le programme dure trois mois pendant lesquels les startupers bénéficieront d’une formation complète et du soutien du géant américain des technologies financières Visa. La date butoir pour participer à la prochaine cohorte est le 18 février. Cliquez sur ce lien pour en apprendre davantage :

Lire aussi:

Le Bénin ratifie la Convention de Malabo sur la cybersécurité

Posted On mardi, 30 janvier 2024 14:06 Written by

Ghita Mezzour (photo), ministre marocaine de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, a présenté le jeudi 25 janvier, lors de la réunion du Conseil du gouvernement, les fondements des orientations générales de la stratégie Maroc Digital 2030. Selon elle, la numérisation des services publics et l'impulsion d'une nouvelle dynamique,dans l'économie numérique, dans le but de produire des solutions numériques marocaines et de créer de la valeur ajoutée et des emplois, sont les deux fondements sur lesquels se reposent le développement numérique dans le royaume chérifien.

Lire aussi:

Le Maroc bénéficiera de l’expertise de l’UNESCO pour la promotion de la transition numérique et de l’IA

Posted On mardi, 30 janvier 2024 11:19 Written by
Page 7 sur 60

Please publish modules in offcanvas position.